Foire aux questions

temoignage

Questions fréquentes

Quelle est la différence entre l’arthrite, l’ostéoporose et l’arthrose?

Arthrose

C’est la plus fréquente des affectations : tout le monde en fait en vieillissant, mais ce n’est pas tout le monde qui ressent de la douleur. C’est une condition qui peut affecter toutes les articulations et la colonne vertébrale.

Au niveau des articulations, on la caractérise par une diminution des cartilages articulaires, ce qui amène un pincement progressif de l’espace articulaire. Il arrive parfois que des fragments de cartilage se détachent de l’os et se promènent dans l’articulation; on appelle cela une souris articulaire. L’arthrose crée aussi du tissu osseux au niveau de la couche superficielle de l’os qu’on appelle ostéophytes. Ceux-ci forment ensuite de petites excroissances osseuses. L’arthrose n’est pas une maladie systémique, ce qui veut dire qu’elle n’affecte pas tout le corps en même temps. On diagnostique l’arthrose par des examens radiographiques. Les signes et symptômes de l’arthrose sont : douleur, raideur, limitation de mouvement, gonflement, crépitation, déformation, etc.

Arthrite

L’arthrite est une maladie inflammatoire systémique qui progresse généralement sous forme de crise et qui cause habituellement des déformations. Lors des crises, on peut observer de l’enflure, parfois de la rougeur, une augmentation de la température de l’articulation touchée et de la douleur. Des examens de laboratoire (radiologies, prises de sang) seront généralement nécessaires pour aider à poser le diagnostic. Les signes et symptômes sont : raideur, douleur au mouvement et à la palpation, gonflement et nodules. Les articulations les plus touchées sont les poignets, les doigts, les genoux, les chevilles et les orteils. Cependant, toutes les articulations peuvent être affectées par l’™arthrite.

Ostéoporose

L’ostéoporose est caractérisée par la diminution de la densité osseuse, ce qui rend l’os plus poreux et plus fragile lors de chutes. Les causes de l’ostéoporose sont, entre autres, le manque de calcium et de vitamine D, le manque d’exercice, les hormones, l’hérédité et parfois la médication. Généralement, il n’y a pas de signes et symptômes chez les personnes ostéoporotiques. Ils s’en rendent souvent compte après une chute, donc lors d’™une fracture. L’ostéoporose est diagnostiquée par une ostéodensitométrie, technique qui consiste à vérifier la densité osseuse au niveau de la hanche et de la colonne vertébrale.

Doit-on appliquer de la glace ou de la chaleur?

Application de froid

Si blessure récente ou traumatisme (inflammation), glace 12 à 15 minutes aux heures.

Application de chaud

Si douleur musculaire ou raideur sans traumatisme, chaleur 20 minutes aux 2 heures.

Pourquoi doit-on faire des exercices?

Les exercices sont très importants en physiothérapie, puisqu’ils constituent l’essentiel de la rééducation. En effet, lorsque vous ressentez de la douleur, il peut s’ensuive une diminution de la mobilité et une diminution de la force musculaire. C’est en faisant des exercices que l’on peut parvenir à éviter ou diminuer les conséquences néfastes de la douleur et de l’inactivité.

Fait-on des exercices même s’il y a des douleurs?

Oui, mais il faut adapter les exercices à votre condition.

En effet, lorsque vous exécutez un exercice pour augmenter la mobilité (un étirement, par exemple), il est important d’™exécuter le mouvement en ressentant une légère douleur pour que ce dernier soit efficace et que l’on arrive à gagner de la mobilité. Toutefois, lorsque vous exécutez un exercice de renforcement, il ne devrait pas y avoir de douleur. Si vous ressentez de la douleur pendant un tel exercice, cela peut vouloir dire que votre position n’est pas adéquate, que la charge ou le nombre de répétitions sont trop élevés.

Il se peut qu’une fois les exercices terminés, vous ressentiez certaines courbatures ou douleurs, mais celles-ci doivent être de courte durée. Dans le cas contraire, il faut réviser l’exécution de l’exercice.

Quels types de pathologies traitez-vous?

  • Bursite
  • Tendinite
  • Épicondylite
  • Capsulite
  • Syndrome fémoro-patellaire
  • Lombalgies
  • Cervicalgies
  • Hernies discales
  • Entorses
  • Vertiges